Les ministres des Finances de la zone euro

Je n’ai pas suivi le marché de façon très attentive ces deux dernières semaines, je constate cependant : - l’imbroglio grec continue et fait la pluie et le beau temps sur les marchés parisien … et européen d’ailleurs ! - les publications des sociétés sont relativement encourageantes et le marché trie le bon et le mauvais ce qui n’était pas le cas il y encore quelques mois. Il semblerait que nous sommes en train d’assister à un retour à la Normale … difficile de dire si c’est temporaire …. Les publications sont en majorité bonnes, les perspectives pour 2012 demeurent cependant prudentes … ce qui me semble tout à fait justifié étant donné l’environnement économique actuel. L’engouement pour les banques me laisse songeur … je reste évidemment à l’ écart de ce secteur qu’il faut néanmoins suivre car il peut donner des indications sur la tendance à venir sur les marchés. Les ministres des Finances de la zone euro doivent se réunir lundi à Bruxelles pour voir si les conditions sont réunies pour mettre en oeuvre un deuxième plan de soutien à Athènes. Si ce n’est pas le cas, il y aura de grandes chances que la Grèce fasse défaut et que les marchés soient orientés fortement à la baisse. En cas d’accord sur un deuxième plan, le marché devrait bien monter dans un premier temps puis il risque de se demander : « What else » et ensuite vendre la nouvelle. Il faut ne pas perdre de vue que le CAC est sur le niveau de la grosse résistance des 3450 qui est attendu de tout le monde et notamment des shorteurs …. Méfiance donc, ne relâchons pas notre vigilance ! On notera que les marchés américains seront fermés ce lundi pour cause de jour férié (Washington’s birthday).

Les publications seront moins nombreuses, peu me paraissent intéressantes, les titres concernés ont en effet déjà bien progressé. Je ne vais pas m’intéresser aux publications d’ATOS, SSII déjà très bien valorisée (par rapport à STERIA ou CAP GEMINI notamment), FRANCE TELECOM dont les résultats devraient encore être sous pression avec l’arrivée de FREE, de VALEO (FAURECIA et PLASTIC OMNIUM étant meilleurs marchés). Dans la même démarche, je ne « jouerai » pas les résultats d’INGENICO, SEB, EDENRED, SAFRAN, BUREAU VERITAS qui devraient être solides mais ces titres sont déjà bien trop chers. Je ne parle pas de TECHNICOLOR beaucoup trop risqué. SCHNEIDER ELETRIC apparaît à son prix depuis son rebond entamé depuis le début de l’année.
Je ne m’attends à rien concernant les résultats annuels d’AB SCIENCES, qui devrait annoncer un CA dérisoire de 1 Millions d’euros et des pertes, ce qui est normal pour une biotech dont le business est de développer des molécules. Ce genre d’annonce est très souvent un non-évènement. Je suis à l’écart des publications financières comme CREDIT AGRICOLE ou CNP ASSURANCES.
Le CIC et surtout NATIXIS devraient avoir mieux résisté. Je rappelle que, bien que les sociétés citées ci-dessous m’apparaissent bien valorisées … voire hors de prix pour certaines, cela ne signifie pas pour autant que le marché ne va pas les faire monter à court terme. Le marché est capable d’aller dans les excès haussiers … après les excès baissiers de cet été. Cela signifie plutôt que:
- rentrer sur ces titres sur les niveaux de cours actuels, me paraît risqué.
- les shorter dans le marché haussier actuel, l’est tout autant !